Informations Supplémentaires

Révision datée du 19 janvier 2022 à 18:54 par Hakura (discussion | contributions) (Page créée avec « =Relations avec les autres nations.= ===Tannuviel :=== Tannuviel est le plus proche allié d’Aldatia. Les échanges entre les deux nations sont dans de très nombreux... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Relations avec les autres nations.

Tannuviel :

Tannuviel est le plus proche allié d’Aldatia. Les échanges entre les deux nations sont dans de très nombreux domaines ( commerce, scientifique, éducatif, militaire…). Même si Aldatia reste et tient à énormément son indépendance vis à vis de Tannuviel, créant parfois des contentieux entre les deux nations. Les Aldatiens sont souvent ouverts aux Tannuveliens, mais peuvent très vite se braquer, voire être hostiles quand ceux-ci remettent en cause leur foi, culture, indépendance…

Myrilis :

l’Ancienne ennemi devenu une nation sœur. Myrilis a durant très longtemps était l’ennemi héréditaire d’Aldatia mais depuis que les deux nations ont vu leurs forces s’équilibrer et l’émouna s’imposer, une solide amitié est née. Aujourd’hui les deux nations entretiennent de très bons rapports dans de multiples domaines, et les échanges commerciaux terrestres et maritimes sont d’une très grande importance. Les mariages entre les familles nobles des deux royaumes sont monnaies courantes. Et elles font toujours face ensemble quand leur alliée Tannuviel cherche à leur imposer ses vues dans différentes affaires. Les aldatiens apprécient particulièrement les populations de Myrilis.

Treffisal :

Nation ami, Treffisal est principalement lié à Aldatia dans le commerce, les deux pays à la fois concurrentes au niveau maritime et du commerce, mais complémentaires dans les échanges de ressources. Les relations diplomatiques sont cordiales. Différents accords sont en vigueur entre les deux pays. Les Aldatiens considèrent les habitants de Treffisal comme un peuple ami.

Nédour :

Nédour est une nation de l’autre côté des chaînes de montagnes et est donc difficile d’accès malgré une frontière commune. Les deux nations entretiennent des rapports cordiaux et peu d’échanges commerciaux, ceux-ci étant surtout entre provinces voisines. Les aldatiens ont un opinion assez neutre sur les Nédouriens, avec des variances selon les classes, localités…

Nifadà :

Les deux nations ne sont pas en opposition, mais entretiennent plus un rapport de neutralité amicale. Les échanges sont principalement commerciaux entre les deux nations. L’opinion aldatienne sur Nifadà est assez neutre et très souvent stéréotypée. Les aldatiens jugent surtout la piété des Nifadiens, jugeant que celle-ci laisse à désirer.

Birolia :

Nation lointaine avec laquelle Aldatia a peu d’échanges. Les principaux échanges entre les deux nations sont quelques échanges commerciaux indirects entre les deux nations. Mais aussi des ecclésiastiques aldatiens allant prêcher la foi en terre Birolienne pour contrebalancer les influences de la branche Maynekh de l’émouna dans le sud du royaume. Très nombreux sont les aldatiens juge que la population pauvre de Birolia peut se voir détourner de la vraie foi.

Ligômyst :

Cette nation est très lointaine d’Aldatia et échanges très très peu d’échanges, qui sont alors très majoritairement commerciaux. Les deux nations entretiennent officiellement une “entente cordiale” mais sans que cela aille plus loin. Les aldatiens voient les habitants de Ligômyst un peu comme des sauvages émounes mais qu’il faut tout de même guider bien plus encore qu’actuellement.

Pésroq :

Tout comme Ligômyst, c’est une nation très lointaine pour les aldatiens, avec qui Aldatia a peu d’échanges. La paix règne entre les deux nations, mais elles ont un rapport de neutralité l’une avec l’autre.

Elquien :

Aldatia est normalement une nation qui, dans sa politique extérieure, cherche toujours la bonne entente avec les autres peuples, dans la paix de Dieu. Elquien de par son orientation religieuse échappe complètement à cette politique. Le fait que le courant Maynekh est détaché de la Parechannie et ne suivent pas la voie du représentant de Dieu sur Terre, les Aldatiens sont pour beaucoup très hostiles à cette nation. Même s'il est arrivé dans son histoire qu’Aldatia elle-même se détache provisoirement de la Paréchannie. Ce courant est considéré par Aldatia comme un courant hérétique, suivant la même foi, mais d’une façon allant contre le Seigneur lui-même. Ils brisent des tabous qui insurgent les aldatiens. Si une nation subit l’hostilité aldatienne, c’est bien celle-ci. Cependant officiellement, les deux nations entretiennent des rapports neutres et commerciaux principalement maritimes. Cependant Aldatia limite énormément l’accès à son territoire aux habitants du Sultanat.



Cuisine

Entrées :

-Tomates à l’herbe Normande :

Salade existante depuis les années 3550. Elle s’est rapidement diffusée au sein du duché de Normandia. Ne demandant pas un coût très élevé elle est appréciée par toutes les classes sociales et sa composition est faite de salade, tomates, thon et herbes Normandes.

-Salade Romane :

Mélange de pommes de terres, raisins, tomates, fromage de chèvre le tout recouvert d’une bonne dose d’huile d’olive. Cette salade qui existe depuis les années 4210 est très appréciée par les élites du domaine Royal et s’est diffusée dans beaucoup d’autres grandes villes du royaume.

-Oeufs à la mode de Spartacis :

Ce sont des œufs durs recouverts d’un léger filet d’huile. De par sa fabrication très simple, ce met est très apprécié par tous et son existence remonte à des temps lointains.


Plats :

-Granseola alla Veneziana :

Ce plat qui est une préparation typique des côtes du duché de Venezia Giulia de part ses abondantes ressources en crabe est très en vogue parmi les familles de pêcheurs. Ne demandant pas une grande préparation, du crabe, quelques herbes et un peu d’épices ( sel, poivres…). Il existe depuis les années 3550.

-Panzanella :

Salade composée de tomates, viandes cuites et refroidies, tomates, salade, riz et de pain. Elle est connue à travers tout le royaume et particulièrement apprécié par les classes artisanales pour la rapidité de préparation et son apport nutritionnel, même si cette salade est appréciée tout aussi bien par les élites aristocratiques. Elle existe depuis les années 2440 et a été inventé en Normandia

-Pizza ( Regina, Marguarita, Calzone…) :

C’est le plat typique Aldatien, chaque région, ville, comté… à sa façon de faire une pizza. Elle est accessible pour tous et constitue un des repas phares de la gastronomie aldatienne. Si bien que certaines familles nobles l’ont inscrites sur leurs blasons. Sa composition varie selon les productions locales, la classe...

-Polenta de Julia :

La Polenta est un plat typique des montagnes de l’est du royaume. Très facile à préparer et ne demandant pour éléments de préparation que des patates, de la farine et quelques œufs, elle est très présente chez les mineurs de Toromyr et dans les classes pauvres de ces régions-là. Nous connaissons son existence depuis les années 1240

-Ravioli de Florence :

Les raviolis sont de la viande hachée recouvert d’une pâte de blé et baignant dans de la sauce tomate. Cette préparation est principalement connue dans le comté de Spartacas. Inventé par Florence de Delcroix dans les années 4410’s. Cette préparation demandant un certain savoir-faire est un plat bourgeois et aristocratique.

-Bifteck à la Toromio :

Le bifteck de Toromio est connu internationalement pour la qualité de sa viande et de sa préparation. La recette est gardée secrète par les cuisines du Marquis et ce plat exquis n’est servi qu’à la table du Marquis. Sont existence remonte aux années 4220


Desserts :

-Pandoro : Le Pandoro est un gâteau normand. C’est un haut gâteau avec une pâte dur à l’extérieur et un intérieur moelleux et doux. Composé de farine, beurre, sel, oeufs, sucre… c’est un gâteau qui n’est pas aisé à préparer. Il est principalement consommé par les élites marchandes et aristocratiques, qui seuls peuvent se fournir des éléments d’importation. Il arrive lors du nouvel an que des familles aisées offrent ainsi des parts de ces gâteaux aux populations. Son existence remonte aux années 3970.

-Tiramisu :

Un dessert d’une préparation très complexe, seuls quelques maîtres pâtissiers de la cour du roi ou de grands princes peuvent le préparer. C’est le dessert par excellence de l’élite. La composition du Tiramisu demande des éléments qui ne sont pas produits à Aldatia. Et il n’est possible que de part la puissance commerciale qu’est le royaume.

-Panettone :

Le Panettone est une variation du Pandoro mais avec dans la pâte des raisins secs. Moins populaire que l'original, il en reste très apprécié. Il a été inventé dans le Comté de Sologosti vers 4120.

-Cannoli :

Le Cannoli est une pâte de farine mélangée avec un ingrédient sucré. Il est très facile à produire et constitue le dessert des classes populaires par excellence. Son invention est multiple à et plusieurs périodes. Il en existe des variantes selon les régions qui lui rajoute des ingrédients.

-Canetto :

Le Canetto est un dessert qui se retrouve principalement dans le Nord-ouest du royaume et un peu en Normandie et Salogosti. Il consiste en une tranche de pain recouvert de confiture, la confiture variant selon les régions ( fruits rouges, pommes, raisins…) sa préparation facile et son apport nutritif en fait un dessert commun à Aldatia et pour autant malgré sa simplicité apprécier de tous et surtout par les clercs.

-Gelato :

Le gelato est une crème de lait refroidie et mélangée avec différents parfums. Bien que sa préparation soit assez complexe, ce dessert s’est vite répandu dans tout le royaume et est apprécié par tous. Il est très présent lors des fêtes religieuses, marchés… Sa préparation va d’une simple crème de lait au sucre, à des choses bien plus raffinées avec de la vanille, du café…

Boissons :

-Lambrusco ( vin ) :

Le Lambrusco est un nom générique pour désigner les vins qui existent à Aldatia. Chaque région à son vin, et comme la pizza il s’agit de la boisson par excellence pour ceux-ci.

-Cidre de Fépachié :

Le Cidre Fépachié est une boisson alcoolisée à base de pomme, mais elle se distingue de bien nombres autres boissons pour son côté bulleux. C’est une boisson assez bon marché pour sa base, bien que pas accessible à tous et il se laisse fort apprécié d’en boire. Il peut s’inviter aussi selon les régions aux baptêmes, mariages…

-Grappa :

La Grappa est une eau de vie de marc de raisin qui trouve des petites productions à travers tout le royaume. Inventée dans les années 4320's, elle est principalement connue chez les élites ecclésiastiques du sud-est du royaume. -Jus de raisin : le jus de raisin est une boisson populaire et très bon marché ne demandant pas une préparation sophistiquée.

Toponymes

Ce sont les toponymes les plus répandus au sein de la population aldatienne, mais cette liste n'est pas exhaustive.

Noms de familles:

Gonano, Castilla, Anzil, Beccaria, Moranduzzo, Morell, Ferrari, Moretti, Di Matteo, Del Ponte

Prénoms féminins:

Nadia, Franca, Giulia, Francesca, Alessia, Aurora, Catherina, Donatella, Marina, Maria.

Prénoms masculins:

Bruno, Giuseppe, Arno, Matteo, Flavio, Leonardo, Cristiano, Riccardo, Francesco, Nino.


Province

Domaine Royal

Duché de Normandia

Duché de Venetia-Giulia

Marquis de Toromio

Comté de Sparticas

Comté de Salogosti